La 60ème édition du Rallye International du Valais a belle allure !

Dans moins de deux semaines les moteurs vont rugir sur le tracé copieux de la 60ème édition du Rallye International du Valais. Dix-huit épreuves spéciales sont au menu dont une entrée en matière qui a fuité et qui génère de l’appréhension dans le peloton.

Dès le jeudi 17 octobre en fin de journée, les équipages entament le rallye par une petite épreuve en ville de Martigny, attractive pour le public, avant d’affronter, à la nuit tombante, la mythique spéciale des Cols. Pour bien clore cette mise en bouche du jeudi soir, la très sélective et exigeante spéciale de la Croix de Cœur, à parcourir dans l’obscurité, attend les équipages, autant dire que la fébrilité est légitime et que cette soirée s’annonce primordiale sur le plan sportif dans l’optique du classement final de ce 60ème Rallye International du Valais. Une soirée à ne pas manquer pour les spectateurs qui pourront profiter de l’ouverture nocturne des remontées mécaniques de Verbier. Renseignements sur le programme du rallye et les horaires des spéciales disponibles dans les prochains jours. sur le site de l’organisateur www.riv.ch

Ivan Ballinari, ici lors du Chablais, retrouvera Michaël Burri sur les routes du Rallye International du Valais (Photo www.project-diffusion.ch)

Le point sur les engagés helvétiques.

Le plateau des engagés a fière allure avec la présence de quasiment tous les « gros bras » helvétiques au départ de cette édition. Double champion Suisse des Rallyes 2018-2019, Ivan Ballinari – Giusva Pagani sont confirmés sur Skoda Fabia R5, de même que Michaël Burri – Anderson Levratti, actuel 3ème du championnat, qui se présenteront sur une monture similaire. Jean-Marc Salomon – David Comment, 2ème du championnat avant le rendez-vous valaisan, s’aligneront sur la Ford Fiesta R5. On retrouve également au départ, sur des R5, Jérémie Toedtli, toujours extrêmement performant sur le tracé valaisan et avec qui il va falloir compter. Toujours prêt, le multiple vainqueur du Rallye International du valais, l’inusable Olivier Burri, secondé par Vincent Landais, évoluera sur une Skoda Fabia R5 avec la ferme intention de marquer une nouvelle fois les esprits. 

Devant son public, Mike Coppens étrennera une Skoda Fabia R5 et démarre l’épreuve à domicile. Le pilote de Verbier pourrait réaliser une entame de rallye très solide sur le tracé de la Croix de Cœur qu’il connait probablement parfaitement. A suivre….

A suivre également sur des autos de la catégorie R5, Cédric Althaus, qui sera navigué dans la Polo R5 par Sandra Arlettaz, capable de créer la surprise au gré de l’évolution de la course de même que le tessinois Federico Della Casa au bénéfice d’une solide expérience et également véloce.

Juniors et Trophées
Titrés sur les routes de la Ronde del Ticino début septembre, Jonathan Michellod – Stéphane Fellay entendent faire briller leurs lauriers à domicile pour conclure la saison en beauté. L’équipage de Verbier sera en terrain connu dans la nuit de jeudi soir et, libéré de tout enjeu, pourrait frapper un grand coup. En Championnat Suisse Rallye Junior, l’attention sera focalisée sur la compétition pour le podium entre Sacha Althaus – Lisiane Zbinden, Guillaume Girolamo – Benjamin Bétrisey et Clément Piquerez – Adrien Piquerez. Mathématiquement encore en possibilité de s’y hisser, Christophe Parriaux – Bryan Villat ne sont pas maîtres de leur destin.

Jonathan Michellod – Stéphane Fellay libres de toutes pressions après leur titre pour leur Rallye International du Valais (Photo www.project-diffusion.ch)

La victoire du Clio R3T Alps Trophy se joue sur les routes du Vieux-Pays entre les leaders Styve Juif – Cyliane Michel et les valaisans Ismaël Vuistiner – Florine Kummer. En jeu, la participation au Rallye de Monte-Carlo offerte aux vainqueurs sur la Renault Clio R3T de Renault Suisse. Dans le rôle d’arbitres de ce duel de haut vol, on retrouve l’allemand Karl-Friedrich Beck et Thomas Schmid. Le Champion Suisse Rallye Junior 2018, qui sera navigué par Quentin Marchand, est au départ du Rallye International du Valais sur la Renault Clio R3T de Renault Suisse en dotation de son titre l’an dernier. Le jeune st-gallois s’est préparé à l’échéance avec une séance d’essai et une participation au Rallye de Montbéliard et ne devrait pas faire de la figuration. 

Les effectifs sont complétés par Stéphane Gobalet qui fera ses débuts dans la série alors que le valaisan Nicolas Lathion cherche encore, au moment d’écrire ces lignes, le solde de budget nécessaire pour prendre part à l’épreuve.

En Trophée Michelin Suisse, tous les leaders seront au départ de Sion jeudi 17 octobre. On retrouvera Sébastien Berner, Cédric Betschen et Sergio Pinto en lice pour la victoire finale alors que Laurent Bérard et Sébastien Studer tenteront de se hisser sur le podium de la première édition du Trophée Michelin Suisse. Dans le rôle d’arbitre il faudra suivre Aurélien Devanthéry, bien décidé à remporter la manche.

Il faut attendre la clôture des engagements ce dimanche 6 octobre à minuit pour connaître le plateau définitif des engagés de ce 60ème Rallye International du Valais qui s’annonce particulièrement excitant.

Swissrally le 04.10.2019

Vous aimerez aussi...