*      *      *      *      *     * 
      *      *      *      *        *  *

LES NEWS de la saison 2010


 


28-12-2010

COURS POUR COMMISSAIRES ASS PISTE & AOR RALLYE

Voici les bulletins d'inscription aux cours de commissaire suivants :

- cours ASS de commissaire de piste du 12 février 2011 à Villeneuve. Délai d’inscription : 29 janvier 2011
- cours AOR de spécialisation rallye du 12 mars 2011 à Gollion. Délai d’inscription : 21 février 2011

Vous pouvez me retourner votre (vos) bulletin(s) d'inscription rempli(s) par e-mail à sport-auto@netplus.ch 

Pour mémoire, si vous souhaitez remplir un bulletin d'inscription avec Word, il faut tout d'abord le détacher de ce message et l'enregistrer sur votre disque. Ensuite, vous pouvez compléter les différentes rubriques, puis sauvegarder le fichier et l'attacher à un nouveau message que vous adresserez à sport-auto@netplus.ch. Si vous ne le copiez pas préalablement sur votre disque, vos modifications ne pourront pas être enregistrées ! Pour cocher une case, double cliquer sur la case et sélectionner "Case activée". Merci de ne pas faire de copier-coller du document Word dans un message, mais de suivre la procédure décrite ci-dessus.

Bonne journée et surtout tous mes vœux pour 2011.

Pierre-André Monnet


22-12-2010

SOIREE DES CHAMPIONS 2010

Afin de fêter dignement leur titre 2010, le 6ème pour le pilote Grégoire Hotz, l'équipage Hotz-Ravasi vous convient à leur soirée des Champions, qui aura lieu le 5 février 2011 au garage Hotz à Travers.

>>> Plus d'infos sur ce flyer


22-12-2010

LE TROFEO ABARTH 500 R3T RECONDUIT

En 2011 la marque Abarth lance le Trophée Abarth 500 Rallye Europe pour les voitures de rallyes Abarth 500 R3T. 
Le trophée comprend sept épreuves au total dont deux disputées en Suisse mais aussi en Italie et en France sur des routes légendaires comme le Rallye de San Remo. La géographie idéale de la Suisse permettra aux pilotes Suisses de facilement rejoindre ces manifestations. Le Trophée Abarth représente donc un complément idéal au Championnat Suisse et une excellente occasion pour se mesurer dans un contexte international. Les meilleurs pilotes Abarth pourront accéder à des récompenses motivantes. 

>>> lire la suite du communiqué de presse


22-12-2010

CONSEIL DE DISCIPLINE A L'ENCONTRE DE PATRICK MULLER

Le pilote Vaudois Patrick Muller s'est vu interdire de licence durant les 12 prochains mois, à la suite du contrôle de sa Subaru Impreza lors du dernier rallye du Valais. Son auto ayant été contrôlé avec 19 kilos en dessous du poids mini autorisé, ainsi que l'absence d'un spoiler de toit.


07-12-2010

RALLYES 2010

Comme à l'accoutumé en fin d'année, notre confrère Michel Busset nous livre son magnifique ouvrage retraçant l'entier de la saison écoulé de rallyes en Suisse, mais également un compte rendu des épreuves disputées par nos équipages helvétiques en terres étrangères. LE LIVRE à avoir sans prétexte dans sa bibliothèque !

>>> Pour passer commande


07-12-2010

Le groupe R1 rejoint la coupe Suisse

L'attribution des points en coupe Suisse des rallyes, sera également ouverte aux véhicules du groupe R1

Rallyes de type 2

La durée d'une épreuve de type 2, ne devra pas exceder 24 heures, entre le départ de la première voiture et l'arrivée finale de la 1ère voiture. En outre, il ne sera pas possible de repartir en SuperRallye dans ce type d'épreuve.

Epreuves en boucle (Super Spéciales)

En cas de tours insuffisants de la part d'un équipage lors d'un parcours en boucle, l'équipage se verra créditer de 120% du moins bon temps, et non plus 150% !


07-12-2010

Calendrier 2011

- 18-19 mars: rallye du Pays du Gier (+VHC)
- 29-30 avril: Critérium Jurassien (+VHC)
- 27-28 mai: rallye du Chablais (+VHC)
- 24-25 juin: rally ronde del Ticino (+VHC)
- 2-3 septembre: rally Valli Cuneesi  (+VHC)
- 27-29 octobre: rallye international du Valais


07-12-2010

Pilotes prioritaires 2011 au 01.01.2011 (entre parenthèses, l'année de validité)

  • ALTHAUS Nicolas, Moutier (12)

  • BALLINARI Ivan, Biogno-Beride (11)

  • BURRI Michäel, Moutier (12)

  • GILLET Olivier, Champagne (11)

  • GONON Florian, Saxon (11)

  • HOTZ Grégoire, Travers (12)

  • LAVIO Brian, Coldrerio (11)

  • RADOUX Jean-Philippe St-Martin (11)

  • RITTER Samuel, Courroux (11)

  • SCHMIDLIN Ruedi, Aesch (12)

  • SIEBER Daniel, Zürich (12)

  • VON DACH Hervé, Icogne (11)


28-11-2010

Rallye du Var: Consécration pour Laurent Reuche

Premier de l’étape et, surtout, vainqueur final du Volant Peugeot 207, Laurent Reuche a clos sa saison 2010 de la plus belle des manières dimanche à Ste-Maxime, point de chute du Rallye du Var. Sur la ligne de départ, ils étaient encore trois à pouvoir rêver. Mais ses deux rivaux français, Germain Bonnefis et Pierre Marché, ont eu les nerfs peut-être un peu moins solides. Marché est allé à la faute dès la première étape, et Bonnefis, qui s’était assuré un minuscule avantage sur Reuche le vendredi soir (7’’7), a crevé pas deux fois lors de la journée de samedi.
Le tapis rouge n’était pas pour autant déroulé devant la 207 du pilote des Brenets, car Marché n’avait jamais mis qu’un genou à terre. Et la course était encore longue et, surtout, avec l’apparition de la pluie, pavée de pièges. Mais Reuche, faisant fonctionner sa tête autant que son pied droit, n’a laissé aucune chance à Marché de revenir véritablement dans le match. «La situation n’était pas simple, expliquait-il à l’arrivée. Il fallait ne pas prendre trop de risques, mais en même temps conserver un rythme élevé. Quand les épreuves spéciales portent sur plus de 30 km, il s’agit en effet d’être vigilant. Les secondes peuvent s’envoler par paquets, sans même qu’on s’en rende compte! Avec Thierry Schoeni, mon navigateur, nous avons su trouver le bon compromis, mais il y a tout de même eu quelques moments chauds. En particulier dans la première épreuve de l’étape du dimanche, quand la 207 est partie en tête-à-queue, heureusement sans rien toucher.»
Dans l’histoire du rallye, c’est la première fois qu’un pilote suisse remporte un championnat disputé à l’étranger – ils furent cependant peu nombreux à s’y lancer. L’événement n’a donc rien d’anodin, d’autant que, dans les coupes de marques, chacun disposant de la même voiture, la différence ne peut se faire qu’au coup de volant. Placé pour la première fois de sa carrière dans des conditions idéales, puisqu’il n’avait plus à assurer lui-même la préparation de sa voiture, Laurent Reuche en a tiré le meilleur parti et c’est en boulet de canon qu’il a terminé sa campagne, avec trois succès consécutifs, deux sur la terre et un sur l’asphalte. Toujours à son avantage sur la terre, il était parfois un peu moins performant sur le goudron pur et dur. Il a démontré sur les routes varoises que le jugement est à revoir…
Il y a juste un petit bémol à la belle aventure, partagée avec deux équipiers différents, Thierry Schoeni et Jean Deriaz. Pour avoir dépassé la limite d’âge fixée à 28 ans, Laurent Reuche ne se verra pas offrir, par Peugeot, une saison complète en championnat de France l’an prochain, et devra se contenter d’un prix plus modeste, en l’occurrence un chèque de 10 000 Euros. Chapitre carte de visite, en revanche, il a marqué de sérieux points.

Communiqué SCUDERIA TAIFYN


14-11-2010

Rallye du Vaucluse 2010 Laurent Reuche et de deux !

Cinq semaines après s’être imposés au Rallye Terre des Cardabelles, Laurent Reuche et son équipier Jean Deriaz ont remporté une nouvelle victoire ce jour dans le Vaucluse, où se disputait l’avant-dernière étape du Volant Peugeot 207, version française. 
Du coup, ils se sont emparés de la tête du classement général provisoire du Volant.
Comme souvent, c’est à l’occasion de la première étape du Rallye Terre de Vaucluse que Reuche a fait la différence. Le samedi soir, il possédait ainsi 12 secondes d’avance sur le Français Pierre Marché et 34 sur un autre Français, Germain Bonnefis. Encore fallait-il négocier l’étape de dimanche sans faire de faute. «J’ai rapidement augmenté mon avance sur Marché, expliquait le pilote neuchâtelois, et la tentation aurait été grande de gérer la situation. Mais je voulais plus encore. Je voulais les trois points de bonus accordés au pilote ayant réussi le plus grand nombre de «scratches». Avec Jean, on a donc décidé de ne rien calculer. Je crois pouvoir dire que j’ai pris tous les risques. Parfois même un peu plus. La réception d’un saut fut même limite, limite. Mon dos n’a pas mieux apprécié, apparemment, pas plus que le nez de la 207… Le pari ne fut qu’à moitié payant. Nous l’avons emporté, et c’est bien sûr l’essentiel, mais le bonus nous a échappé. C’est le seul petit bémol du week-end.»
Au classement général, Reuche compte désormais 85 points, contre 78 à Bonnefis et 71 à Marché. Tout va donc se jouer dans quinze jours au Rallye du Var. «Compte tenu des points que je devrai forcément retrancher, mon avance est en fait minime, et il faudra encore une fois se dépouiller !»

Communiqué SCUDERIA TAIFYN


10-10-2010

Rallye des Cardabelles 2010 Laurent Reuche, grand vainqueur

Le Rallye Terre des Cardabelles, comptant pour le Volant Peugeot 207, version française, réussit décidément bien au pilote neuchâtelois Laurent Reuche et à son équipier vaudois Jean Deriaz. 
Les deux hommes y ont signé hier leur première victoire d’étape de la saison, deux ans après y avoir glané leur premier succès. Et quelle victoire, nette et sans bavure!
Lors de la journée de samedi, six épreuves spéciales figuraient au menu: Reuche les a toutes remportées, sans exception, s’assurant du même coup un avantage substantiel, de l’ordre de 1’20’’, sur son second, le Français Matthieu Margaillan. 
«J’ai profité, un peu, des malheurs qui ont accablé mes deux principaux rivaux, expliquait-il. Germain Bonnefis a en effet été ralenti par des problèmes de turbo d’entrée de jeu et Pierre Marché a crevé par deux fois. Mais, même quand tout fonctionnait bien pour eux, j’étais malgré tout devant. Je n’ai donc rien volé… Je crois aussi avoir joué finement au niveau des pneus, en les gonflant plus que d’ordinaire, pour éviter les crevaisons.»
Dimanche, quatre épreuves spéciales restaient à négocier. Avec sa grosse minute d’avance, Reuche pouvait assurer, comme l’on dit. Il le fit sans trembler, engrangeant non seulement les points de la victoire d’étape, mais aussi le bonus du meilleur sprinter. 
Du coup, il est remonté à la 2e place du classement général du Volant 207, avec un seul point de retard sur Bonnefis, alors que deux rallyes sont encore à disputer, le Terre de Vaucluse, à la mi-novembre, et le Rallye du Var (asphalte) deux semaines plus tard. Jamais encore Reuche ne s’était trouvé dans une situation aussi favorable.
«La victoire finale est désormais dans le viseur. Mais il s’agira de ne pas se rater dans le Vaucluse, sur la terre, qui demeure ma surface de prédilection!»

Communiqué SCUDERIA TAIFYN


04-10-2010

Décès de Roland Scherrer

Une bien mauvaise nouvelle nous est parvenue ce dimanche !
Champion Suisse 2004 au côté de Patrick Heintz, Roland Scherrer est décédé subitement le 1er octobre 2010. Une profonde amitié liait les deux amis d’enfance qui ont par la suite partagé l’habitacle de leurs montures en rallye. Le sympathique copilote laisse le souvenir d’un compétiteur souriant, amical et apprécié de tous les acteurs de la discipline. A sa famille et son pilote, swissrally.ch présente ses sincères condoléances.


04-10-2010

Gonon - Arlettaz au rallye d'Alsace WRC

Encore une fois, l'équipage Valaisan Florian Gonon et Sandra Arlettaz ont brillé sur une épreuve hors pays.
Ils ont disputé ce weekend une manche mondiale WRC au volant de leur Subaru Impreza, et ont fait honneur à leur titre de champions Suisses de la discipline.

Veuillez trouver sur ce lien le communiqué de presse.


11-09-2010

PETITION
Pour la levée de l'interdiction des courses sur circuit

Vous n'êtes pas sans le savoir, mais notre pays ne peut organiser de courses sur circuit avec du public !
Autosport-ch et Swissmoto ce sont unis pour déposer une pétition afin de lever cette interdiction, BRAVO à eux deux !

Vous trouverez les formulaires à faire signer en suivant ce lien.

Et comme dit l'adage, plus on est de fous à la signer, plus on récolte de signatures ;-)
Merci de faire passer le message !


06-09-2010

Laurent Reuche rallye du Mont-Blanc 2010

Rallye du Mont-Blanc

Laurent Reuche et son équipier Jean Deriaz ont pris la 30e place du Rallye du Mont-Blanc et, plus important, terminé 5es des équipages engagés dans le Volant Peugeot 207, version française. 
Même s’il se sait plus à l’aise sur la terre que sur l’asphalte, Reuche espérait malgré tout un petit peu mieux…
«Lors de la première étape, pour des raisons que je peine à m’expliquer, confiait-il après l’arrivée, je ne suis pas parvenu à aller chercher de petit dixième qui, dans les coupes de marques, où tout le monde dispose d’un matériel semblable, font souvent la différence. Le phénomène s’est reproduit en début de la deuxième étape avant que le déclic ne se produise dans des circonstances elles aussi inexplicables, dans une «super-spéciale» en boucle, genre d’exercice que je n’apprécie généralement qu’à moitié. Ensuite, j’ai retrouvé toutes mes sensations, ce qui m’a permis de remonter de la 7e à la 5e place, à douze secondes seulement du podium
Au classement provisoire du Volant 207, Reuche n’en a pas moins gagné un rang; il est désormais 4e avec 47 points, derrière les Français Bonnefis (63), Marché (56) et Millet (50). Mais il ne cache pas qu’une place sur le podium final passera inévitablement par de grosses performances lors des deux prochaines épreuves sur terre, dont la première, le Terre des Cardabelles, aura lieu début octobre.

Communiqué SCUDERIA TAIFYN

Notons également la participation de cinq autres équipages Suisses sur cette épreuve, tous ayant terminé.
- 39ème Jaquillard Christian - Jaquillard Christiane, Ford Fiesta S2000 (9ème S2000)
- 52ème Ramel Olivier - Di Grado Vanessa, Renault Clio RS (1er N3)
- 57ème Gobalet Stéphane - Lugon Mahiray, Ford Fiesta R2 (4ème R2)
- 61ème Baillif Denis - Baillif Frédéric, Peugeot 207 RC (4ème N3)
- 89ème Buono Ludovic - Villars Catherine, Renault Twingo R1 (1er R1)


31-08-2010

Recherche archives rallye du Valais

Notre confrère et ami Michel Busset (Livres Rallyes) est en train de préparer avec Jean-Paul Riondel, un confrère valaisan, un livre sur les 50 ans du Rallye du Valais. Malheureusement ils n'arrivent pas à retrouver un certain nombre de résultats. Appel est donc fait par Swissrally pour mener ce projet à bien.

Voici ce qu'ils recherchent:
- les résultats complets des éditions 1960, 1961, 1962, 1964 et 1972.
Ils sont aussi intéressés par des photos, en particulier pour les années 1960-1980.

Si vous avez quoi que ce soit, merci de passer par mon email boss@swissrally.ch et je ferai suivre.
D'avance MERCI


01-07-2010

Pilotes prioritaires 2010 au 01.07.2010 (entre parenthèses, l'année de validité)

  • ALTHAUS Nicolas, Moutier (11)

  • BALLINARI Ivan, Ponte-Cramenaga (11)

  • BURRI Michäel, Moutier (11)

  • COMINELLI Ivan, Vezia (10)

  • GALLI Antonio, Caneggio (10)

  • GONON Florian, Saxon (11)

  • HEINTZ Patrick, Uitikon (10)

  • HOTZ Grégoire, Travers (11)

  • LAVIO Brian, Coldrerio (11)

  • RADOUX Jean-Philippe St-Martin (11)

  • RITTER Samuel, Courroux (11)

  • ROSSOZ Pascal, Orsières (10)

  • VON DACH Hervé, Icogne (11)


27-06-2010

gonon_ypres.jpg (253083 octets)

Gonon / Arlettaz sur le podium à Ypres

Champion Suisse en titre, Florian Gonon et Sandra Arlettaz ont fait honneur au pays sur les routes du Rallye d’Ypres en Belgique. L’épreuve, qui compte pour le championnat IRC, a acquis ses lettres de noblesses sur la scène internationale en raison de son tracé extrêmement unique et sélectif qui a vu plus d’un ténor s’y casser les dents par le passé. Pour sa première participation à cette épreuve le duo valaisan termine sur la plus petite marche du podium en groupe N. Une solide prestation ! « C’était très dur pour Florian et moi car nous n’avons pas l’habitude de ce type de route. Nous évoluons à travers champ, sans aucuns points de repères, à très haute vitesse. Le vainqueur à une moyenne de plus de 110 km/h sur ce rallye. Après une première spéciale ou nous avons fait un tête-à-queue, nous avons pris la mesure du parcours au fil des kilomètres. Terminer 3ème du groupe N en ayant réalisé des meilleurs temps dans la catégorie est une belle satisfaction pour nous » analyse à juste titre Sandra Arlettaz. Prochain rendez-vous pour le duo, le Rallye d’Alsace en championnat du monde du 1er au 3 octobre.
Veuillez trouver le communiqué de presse du team


15-06-2010

Rallye région Limousin volant 207

Septièmes au classement général, 2es au niveau des pilotes engagés dans le Volant Peugeot 207: Laurent Reuche et son équipier Thierry Schoeni ont signé une grosse performance le week-end dernier sur les routes du Rallye du Limousin, disputé dans la région de Limoges. 
Au classement général du «Volant 207», ils occupent désormais la 3e place avec 34 points contre 41 au leader, le Français Pierre Marché.
Le vendredi soir, l’affaire ne s’était pourtant pas engagée de la meilleure des manières. Croyant à de possibles orages, Reuche décida de chausser des pneus mixtes, mais de pluie point il n’y eut… En 25 km, il lâcha ainsi 17’’ par rapport à Germain Bonnefis, l’un de ses rivaux les plus dangereux au niveau du Volant 207. 
«Mes pneus mixtes me furent d’un plus grand secours dans la super-spéciale organisée en ville de Limoges, qui, elle, était bel et bien mouillée, devait expliquer le pilote des Brenets. J’ai ainsi pu refaire un peu de mon retard et c’est avec 10’’ de retard sur Bonnefis que j’ai bouclé la journée, en 5e position au niveau du Volant 207.»
Au menu de la journée du samedi figurait une seule épreuve spéciale longue de 50 km, qu’il s’agissait de négocier à quatre reprises. «Une petite merveille d’épreuve, où s’additionnaient l’ensemble des difficultés imaginables, des routes larges ou au contraire étroites, du «vite» et du «technique», des portions adhérentes et d’autres carrément glissantes. Survolté, Pierre Marché a profité du premier passage pour prendre une très sérieuse option sur la victoire. Mais, derrière, les positions restaient serrées. A l’attaque du dernier passage, nous étions 2es, derrière Marché, mais assuré de rien. En dépit d’un ciel menaçant, j’avais choisi de rester en pneus «slick» et ce fut une bonne pioche, même si les 20 derniers kilomètres, sur une route mouillée et boueuse, tinrent d’autant plus de la galère que j’étais privé, depuis la mi-parcours, de la deuxième vitesse. La faute à un tête-à-queue… Mais ça a passé et nous avons même signé le «scratch», confortant ainsi notre 2e place
Après le Rallye Ste-Baume, où il n’avait terminé que 7e, Laurent Reuche s’était posé pas mal de questions, sur sa compétitivité comme sur celle de sa voiture. Les voici balayées.


Communiqué SCUDERIA TAIFYN


25-05-2010

Rallye de Sainte-Baume volant 207

Deuxièmes de la première manche du Volant Peugeot 207, version française, fin avril en terre auxerroise, Laurent Reuche et son équipier Thierry Schoeni n’ont pas connu la même réussite à l’occasion du Rallye Sainte-Baume, qui s’est déroulé vendredi et samedi derniers sur les routes du Var et des Bouches-du-Rhône. Ils n’ont en effet pris que la 7e place. Inutile de dire que le pilote des Brenets s’attendait à mieux…
«Ma déception est mêlée d’incompréhension, analysait-il après l’arrivée. Certes, le terrain proposé par ce rallye Sainte-Baume, fait de goudron très lisse, très typé circuit, n’est pas de ceux que j’affectionne. Mais j’ai aussi le sentiment que nous nous sommes fourvoyés, au niveau des réglages, lors de la séance d’essais que nous avions organisée, avec mon préparateur, sur le circuit d’Alès. J’en veux pour preuve que Millet, qui appartient à la même structure, a connu grosso modo les mêmes soucis. Quoi qu’il en soit, je n’ai jamais été dans le coup. Le vendredi soir, après les premières épreuves spéciales disputées de nuit, je pointais en 10e position. Le lendemain, nous n’avons cessé de travailler sur la voiture, pour diminuer le sous-virage, et j’avais le sentiment de renouer avec de bonnes sensations, mais les temps restaient malgré tout moyens. Et si j’ai progressé de trois rangs au classement, c’est en profitant des malheurs d’autres pilotes…»
Petite consolation, plusieurs autres prétendants à la victoire finale ont été au tapis, à l’image de Germain Bonnefis ou de Jérémy Ancian, le vainqueur de la première manche. «Vu sous cet angle, cette 7e place n’est donc pas une catastrophe. En revanche, au niveau des primes, l’affaire aurait pu être meilleure. Or, je compte sur elles pour financer la course suivante…»
Laurent espère que la prochaine étape soit plus prolifique, à l’occasion du Rallye Région Limousin les 11 et 12 juin prochains.

Communiqué SCUDERIA TAIFYN


09-05-2010

Mesures de bruit en rallye

Lors des contrôles de bruit par les Commissaires Techniques au cours du Critérium Jurassien,un nombre important de véhicules s'est avéré ne pas répondre aux valeurs limites applicables aux rallyes suisses, certains même de façon marquée. Les participants fautifs ont été pénalisés financièrement en fonction du niveau de l'infraction. En outre, le
Jury a prononcé une pénalité en temps supplémentaire, avec sursis jusqu'à la prochaine participation de chaque pilote individuel dans le cadre du Championnat Suisse.
La Commission Sportive Nationale (CSN) a été surprise de grand nombre d'infractions, situation qui certainement découle de l'absence de contrôles de bruit systématiques, effectués et appliqués ces dernières années. Du fait que de telles infractions aux règlements n'ont jusqu'ci que peu ou pas été pénalisées, certains participants et teams
n'ont plus apporté l'attention nécessaire à ce sujet. La CSN ne veut toutefois pas s'en tenir à faire respecter les règlements en vigueur.
Considérant la situation insatisfaisante pour toutes les parties, elle a décidé lors de sa dernière réunion d'examiner très exactement la problématique du bruit et, le cas échéant, d'envisager toutes adaptations appropriées pour l'avenir. D'éventuels changements de cette réglementation ne peuvent pas être appliqués de façon immédiate, car cela mènerait à une ignorance sinon à un désaveu de tous les pilotes qui ont investi afin de respecter les règles en vigueur. Jusqu'à l'entrée en vigueur de règles antibruit éventuellement révisées, des contrôles de bruit selon les dispositions actuelles seront effectués avant et pendant les manifestations à venir.
communiqué COMMISSION SPORTIVE NATIONALE ASS


28-04-2010

Confirmation des décisions des commissaires sportifs au Critérium Jurassien

Suite aux sanctions prisent lors du Critérium Jurassien par les commissaires sportifs, la CSN (Commission Sportive Nationale), réunie mardi 27 avril en séance, a confirmé la validité des décisions prises lors de l’épreuve à l’encontre des véhicules contrôlés non-conformes.

Ce faisant, les pilotes sanctionnés doivent s’acquitter de l’amende imposée dans les plus brefs délais, celle-ci ne bénéficiant pas du sursis. Pour les autres pénalités, elles bénéficient du sursis.

Si sur la forme le règlement a été appliqué à la lettre, dans l’esprit le procédé est regrettable. Alors qu’il est de plus en plus difficile de motiver des personnes à organiser des épreuves, de trouver des partenaires, de réunir des concurrents, l’ASS s’active à annihiler ces bonnes volonté en imposant des contraintes que plus personne n’exige. Au final, sans entrer dans le détail, force est de constater que les personnes que nous (concurrents, écuries, organisateurs notamment) payons pour promouvoir notre sport au travers de lourdes cotisations, ne travaillent pas dans l’intérêt de la discipline qui les nourrit !

Plutôt que de multiplier les contraintes et de travailler tels des fonctionnaires étatiques, l’ASS devrait travailler à la promotion de notre sport auprès du public, apporter un soutien aux pratiquants et aux organisateurs, mettre en place des actions de détections de talents et bien d’autres choses encore. Encore une fois, force est de constater que l’on est bien loin du compte et que ces mesdames/messieurs (sans majuscules, je vous prie) préfèrent satisfaire leurs propres besoins narcissiques d’autorité plutôt que de s’activer à ce pour quoi ils sont rétribués. A méditer ! Dans ce sens, certaines réorganisations au sein de notre structure faîtière ne seront en aucun cas regrettées dans les mois qui viennent et seront, à coup sûr, sources d’un nouvel esprit constructif pour notre discipline.

A bon entendeur !
signé: swissrally.ch


26-04-2010

Rallye Terre de l'Auxerois: Belle entrée en matière de Laurent Reuche

reuche_auxerois.jpg (308311 octets)
Magnifique performance de Reuche-Deriaz
(photo Highspeedfauto)
Une nouvelle fois engagé sur le front du Volant Peugeot 207, version française, Laurent Reuche et son équipier vaudois Jean Deriaz n’ont pas raté leur entrée en scène en prenant la 2e place du Rallye Terre de l’Auxerrois, à une quinzaine de secondes du vainqueur, le Français Jérémy Ancian.

«Ma mise en action a été un peu difficile, expliquait le pilote neuchâtelois, puisque j’ai lâché 9’’ d’entrée de jeu, dans la première épreuve spéciale. Mais, ensuite, j’ai gardé le contact avec les plus rapides pour terminer la première étape en 2e position. Après avoir, il faut le dire, profité des malheurs de Germain Bonnefis et de Pierre Marché, tous deux victimes d’une crevaison.
Mais il restait encore une étape à négocier, en l’occurrence deux «spéciales» à parcourir deux fois chacune. 
Dire que ça fut chaud est un euphémisme… Comme la première de ces deux épreuves ne m’inspirait que moyennement, c’est dans la deuxième que j’ai dû aller chercher les précieuses secondes qui m’ont permis de conserver ma deuxième place. Pour dire vrai, je l’ai littéralement arrachée, devançant finalement Bonnefis de deux tout petits dixièmes.»
Pour la première fois, Reuche pilotait une voiture louée à un préparateur français basé à Dijon, J.com. L’expérience l’a emballé: «J’ai vraiment apprécié de pouvoir me concentrer exclusivement sur le pilotage, sans avoir à me demander, en cas de petit souci, si la pièce à changer est bien dans le camion d’assistance. Ca change la vie, en quelque sorte !»

Communiqué Scuderia Taifyn

18-04-2010

Laurent REUCHE -VOLANT PEUGEOT 207 Un rêve à concrétiser en 2010 !

A la même date que le Critérium Jurassien, soit les 23-24 avril, Laurent Reuche, avec Jean Deriaz à ses côtés, ira retrouver ses petits camarades de jeu du Volant 207 en France à l'occasion du rallye Terre de l’Auxerrois. 
En effet, Laurent récolte enfin quelques fruits de ses très bons résultats ces dernières années en France, puisqu'un préparateur reconnu, J.COM à Lyon, lui met à disposition une 207 en location à un prix raisonnable.

Ce pour batailler dans les meilleures conditions avec Denis Millet (vainqueur du Volant 206 en 2008 et champion du monde IRC 2 roues motrices) qui partagera le même team que Laurent, et Germain Bonnefils grand favori annoncé puisqu'en lice en 2009 pour la victoire finale du Volant.
Deuxième en 2008, 3e en 2009, le pilote des Brenets n’a pas abdiqué tout espoir de remporter enfin le Volant Peugeot 207.
« Pour l’instant, confie-t-il, mon budget ne me permet pas d’annoncer une participation aux huit manches prévues au calendrier du Volant. Mais j’espère pouvoir, au fil des courses, engranger suffisamment de primes pour prolonger le bail si possible jusqu’au Rallye du Var, fin novembre. Car j’ai, quelque part, un petit rêve à concrétiser: finir sur la marche du podium que je n’ai pas encore fréquentée ! »
Pour la première fois, Laurent Reuche va donc piloter une 207 de location et sera ainsi débarrassé des soucis inhérents à la préparation de la voiture. « J’imagine que ce sera un atout supplémentaire, car il m’est arrivé, par le passé, de prendre le départ avec des cernes sous les yeux, pour avoir passé les nuits précédentes à l’atelier. »
Ce samedi 10 avril, le préparateur J.Com a permis à Laurent de rouler longuement sur le circuit terre d'Is-sur-Tille afin de régler son nouveau bolide. Après que le mécano préposé à la tâche ait enlevé une bonne dizaine de fois (!) les roues pour permettre les multiples réglages, Laurent a retrouvé ses marques et les tendances déjà arrêtées l'an dernier sur sa propre 207.


18-04-2010

Beau cadeau d'anniversaire !
Brice Zufferey rallye Lyon-Charbo 2010
(photo HIGH SPEED F'AUTO)

Brice Zufferey, journaliste et partenaire de Swissrally, dans le cadre des trophées Clio R3 et Twingo R2, s'est offert un bien beau cadeau d'anniversaire pour ses 40 ans, en participant ce weekend au rallye Lyon-Charbonnières en France voisine.
Au volant d'une Renault Clio R3 qu'il connait bien, pour en être le promoteur de la série en Suisse, Brice s'est tout de suite senti à l'aise sur ses routes qu'il affectionne particulièrement. "J'étais là avant tout pour le plaisir de rouler une voiture que j'apprécie, sans enjeu autre que le plaisir. C'est la première fois que je roulais le nouveau moteur de 250cv, et vraiment, j'ai pris mon pied ! " En terminant 4ème des R3 et 28ème scratch, Brice Zufferey associé pour l'ocassion à son cousin Fabrice Betrisey, n'en demandaient pas tant !

Début des trophées à la fin de cette semaine lors du Critérium Jurassien, Zufferey échangera sa tenue de pilote pour revêtir celle de coordinateur principal des deux trophées mis en place par Pirelli et Renault.


13-04-2010

Olivier Gillet au volant pour la première apparition de la Renault Twingo R2 au Critérium Jurassien

La première apparition en Suisse de la Twingo R2 a lieu les 23 et 24 avril 2010 sur les routes du Critérium Jurassien. Pour l’occasion deux autos sont au départ de cette épreuve qui ne fait pas partie du calendrier du Twingo R2 Pirelli Swiss Trophy 2010.
Aux mains de l’expérimenté champion Suisse 2005, le funambule Olivier Gillet, la dernière née de Renault Sport Technologies fera ses premiers tours de roue devant le public helvétique. Le vaudois, navigué par Luc Santonocito, s’est vu confier cette mission par Renault Suisse et fera son maximum pour démontrer le potentiel et l’attractivité de la Twingo R2. Il sera également intéressant de suivre sur le tracé jurassien la prestation de Mauro Rusconi. Le tessinois effectuera la prise en main de la monture qu’il étrennera dans le cadre de sa participation au Twingo R2 Pirelli Swiss Trophy.

Le nouveau trophée débutera à l’occasion du Rallye du Chablais. A ce jour deux équipages sont engagés. En plus de Mauro Rusconi, Ludovic Buono et Catherine Villars ont saisi l’opportunité proposée d’évoluer sur une Twingo R1. Ils tenteront de gagner le prix proposé au premier équipage figurant au classement final de la série au volant d’une R1 : la transformation de leur Twingo R1 en R2. Un objectif attractif et motivant pour les jeunes équipages Suisse. Dans les semaines à venir d’autres pilotes ayant annoncés leur désir de rejoindre le Twingo R2 Pirelli Swiss Trophy vous seront dévoilés.

Pour rappel, le Twingo R2 Pirelli Swiss Trophy est ouvert aux équipages Suisse évoluant avec des Twingo R2 ou R1. Quatre épreuves sont au programme, les rallyes du Chablais, du Tessin, du Valais et du Var (France). La dotation par épreuve est de Fr. 2500.- pour le vainqueur, Fr. 1'500.- pour son dauphin et Fr. 750.- pour le troisième. Au terme de la saison le gagnant empoche une somme en espèce de Fr. 6'000.- alors que les suivants se voient remettre des bon d’achat de pneumatiques Pirelli.

Plus d’infos sur le trophée et le règlement sur http://www.twingor2.ch  sous rubrique Twingo R2.


10-04-2010

CITROËN RACING TROPHY SUISSE 2010
La quantité n’exclut pas la qualité !
Galli, Cremona, Rappaz, Strasser, Taverney, Tornay parmi les prétendants.

« C’est un succès fantastique » s’exclame Laurence Barbey, Responsable chez Citroën (Suisse) SA du Citroën Racing Trophy Suisse, « puisque onze équipages vont animer la première édition du Citroën Racing Trophy Suisse. La bagarre promet d’être d’autant plus intense que la quantité ne s’est pas faite au détriment de la qualité. Bien au contraire ».

Parmi les équipages figurent les champions de Suisse 2006, les frères Hervé et Yvan Taverney, mais aussi Antonio Galli, un des «gros bras» du rallye helvétique, vainqueur par quatre fois d’une manche du championnat de Suisse, Devis Cremona, vice-champion en 2005, et le Bernois Jürg Strasser, vainqueur de la Coupe Peugeot en 1999. Sans oublier le jeune loup de service, Joël Rappaz, dont le coup de volant a déjà fait quelques merveilles, ou la présence d’un pilote solide comme Xavier Tornay. Un pilote allemand d’expérience, Lars Mysliwietz, s’est aussi invité à la fête, bien qu’il ne participera pas à la totalité des manches.

Egalement mis sur pied dans huit autres pays européens, la Belgique, la France, la Grande-Bretagne, l’Irlande, la Pologne, le Portugal, la République Tchèque et la Roumanie, le Citroën Racing Trophy Suisse 2010 a inscrit à son menu les quatre manches du championnat de Suisse des rallyes organisées sur le territoire helvétique - Critérium jurassien, Chablais, Tessin et Valais - ainsi qu’une course de côte, en l’occurrence celle du Gurnigel, dans le canton de Berne. Premier rendez-vous: le Critérium jurassien, dont le départ sera donné le vendredi 23 avril.

La très large majorité des engagés a porté son choix sur la plus puissante version de la C2-R2, baptisée Max, dont le quatre cylindres de 1600 cm3 développe 190 chevaux. La boîte de vitesses à 5 rapports est de type séquentiel. Il s’agit d’une voiture capable de jouer un rôle même au niveau du classement général absolu, comme en témoigne la 5e place décrochée par le grand espoir belge Thierry Neuville lors de la première manche du championnat de France 2010, le Rallye du Touquet.

Les primes en jeu ne sont pas totalement étrangères à l’engouement suscité par cette première édition. Elles sont fonction à la fois du classement du groupe R (incluant notamment les R3 de deux litres de cylindrée) et du classement interne au trophée R2-C2. Au niveau du groupe R, elles vont de € 600 (CHF 870) pour le 8e à € 5000 pour le vainqueur (CHF 7250) alors qu’à l’échelon du Citroën Trophy, la fourchette va de € 400 (CHF 580) pour le 5e à € 2200 (CHF 3200) pour le premier. A la fin de la saison, les trois premiers du Citroën Racing Trophy se verront remettre en sus un chèque respectivement de € 10 000 (CHF 14500), € 6000 (CHF 8700) et de € 3000 (CHF 4350).

LES EQUIPAGES ENGAGES

Sébastien Berner-Grégoire Chappot
Le Valaisan Sébastien Berner n’a pris, à ce jour, qu’une dizaine de départs, mais sa performance du Rallye du Valais 2009 (16e du classement général, 10e au niveau suisse, 3e de la classe R2) a laissé entrevoir un joli potentiel. Avec son équipier Grégoire Chappot, il se lance dans l’aventure avec une C2-R2 de base, qui rendra une bonne quinzaine de chevaux aux C2-R2 Max. Il n’exclut pas cependant d’en faire une Max au cours de la saison. «Tout dépendra des résultats des premières courses.»

Devis Cremona-Luca Parodi
Deux fois vainqueur de la Coupe de Suisse (gr. N moins de 2 litres) en 2003 et 2004, vice-champion en 2005 derrière Olivier Gillet, Devis Cremona n’a plus disputé de rallye depuis fin 2007. «Ce retour, c’est un peu Antonio Galli qui en est responsable, explique-t-il. Il m’a tellement répété que la C2-R2 était une voiture sympa à piloter que j’ai fini par mordre à l’hameçon. Un petit tour dans le siège de droite, avec le Belge Thierry Neuville au volant, a fini de me convaincre.» Cremona aura entre les mains une voiture préparée par automécASolutions, la structure de Philippe Bugalski. Ses ambitions? «J’ai dit à mon épouse Nathalie que j’allais disputer ce Citroën Trophy avant tout pour m’amuser. Elle n’en a pas cru un seul mot…»

Antonio Galli-Marco Vozzo
Quatre victoires dans des manches du championnat national, 3e du classement final en 1997, vainqueur par deux fois de la Coupe de Suisse, sans oublier son succès dans la Coupe Peugeot en 2003: Antonio Galli est à la tête d’un impressionnant palmarès. De là a en faire un candidat à la victoire finale, le pas n’est pas géant… «Ne tournons pas autour du pot, admet-il volontiers. Mon but est de décrocher ce premier Citroën Trophy. Je sais que la concurrence ne va pas manquer, mais j’ai l’avantage de bien connaître la C2, pour avoir couru plusieurs fois avec une C2 Super 1600 avant de découvrir la C2-R2 Max au Rallye du Valais 2009. Je sais donc comment la régler.» Comme Cremona, Galli a fait son marché chez Bugalski.

Lars Mysliwietz-Oliver Schumacher (All)
Après avoir couru en monoplace à l’aube des années nonante, Lars Mysliwietz (41 ans) s’est converti aux rallyes en 2001. Depuis, il a participé régulièrement au championnat d’Allemagne où il a obtenu des résultats intéressants, notamment en 2009 (12e du championnat, 3e de la division 3). Cette année, son objectif prioritaire reste le championnat d’Allemagne, mais il avait aussi envie de découvrir d’autres horizons et de nouveaux parcours. C’est dans cette perspective qu’il s’est inscrit au Citroën Trophy Suisse. Pour des raisons de collision de dates, il ne sera cependant pas au départ du Critérium jurassien.

Joël Rappaz-Gaël Delasoie
Attention, pied lourd ! Joël Rappaz a souvent fait parler la poudre au volant de sa BMW M3 du groupe IS (6e du Rallye du Chablais 2008), mais il a démontré qu’il était aussi à son aise au volant d’une traction (15e du Rallye du Valais 2008 avec une Honda, 8e du Rallye du Pays du Gier 2009 avec une Renault Clio). Son objectif est sans ambiguïté: «Je pars pour gagner. J’ai fait connaissance avec la C2-R2 Max lors du dernier Rallye du Valais et je m’y suis bien senti, même si j’ai été éliminé sur sortie de route. La C2-R2 Max n’est pas facile à exploiter et pardonne assez peu les erreurs; c’est ça qui est excitant.» Sa monture: une C2-R2 Max achetée chez Bugalski et désormais entretenue par ses soins.

Mathias Rossetti-Matthieu Wyttenbach
Avec trois rallyes à son compteur, tous disputés en 2009, le Neuchâtelois Mathias Rossetti sait qu’il manque encore d’expérience. La double perspective de se confronter à des valeurs solidement établies et de financer une partie de sa saison avec les primes d’arrivée l’a incité à se lancer dans l’aventure. Il ne cache évidemment pas que la partie sera ardue. «Redoutable» précise-t-il, faisant allusion à la valeur de certains des engagés.

Jürg Strasser-Ruedi Woodtli
Agé de 51 ans, Jürg Strasser est un pilote polyvalent qui s’est longtemps partagé entre les épreuves de vitesse pure (courses de côte et circuits) et le rallye. Toujours avec succès. Champion de Suisse de vitesse (voitures de Tourisme) en 1991, au volant d’une Ford Sierra Cosworth, il brilla également sur le front des épreuves routières en s’adjugeant, huit ans plus tard, la première édition de la Coupe Peugeot, devant Marcel Peter et Daniel Sieber. Succès assorti d’une flatteuse 4e place au classement final du championnat de Suisse. Ses apparitions se sont faites plus épisodiques ces dernières années, mais il est loin d’avoir perdu la main si l’on en juge par sa 4e place du Rallye du Valais 2006. Un candidat certain aux tous premiers rôles.

Hervé Taverney-Yvan Taverney
Avec son titre de champion de Suisse, millésimé 2006, Hervé Taverney s’impose à l’évidence comme l’un des postulants à la victoire finale. Il voit toutefois les choses d’un œil différent: «J’ai décidé de remettre le couvert avant tout pour le plaisir. Non sans appétit, bien sûr, mais en sachant que plusieurs autres candidats sont très rapides, certains plus que moi. Je pense à Rappaz, à Galli, à Cremona. Je n’oublie pas non plus Tornay, toujours très régulier. Avec mon frère, on avisera en fonction des premiers résultats.» Entre ses mains, une C2-R2 Max neuve, version 2010.

Xavier Tornay-David Garcia
Toujours excellent dans son jardin valaisan, où il s’est classé par deux fois dans le «top ten», Xavier Tornay va se lancer cette fois dans une aventure au long cours. Au volant d’une C2-R2 transformée en Max et avec David Garcia aux notes. «Il va y avoir de la bagarre et j’aime ça! Le comportement de la C2-R2 est vraiment génial et, question rapport coût/plaisir, je ne pense pas qu’on puisse trouver mieux. On jugera nos possibilités réelles sur le terrain, mais j’en ai déjà l’eau à la bouche.»

Paolo Vagli-Stefano Mangili
Après quelques saisons faites de participations épisodiques, Paolo Vagli et Stefano Mangili vont renouer avec un programme complet à bord d’une des C2-R2 Max de Bugalski. «Le pilotage de la C2-R2 demande un certain savoir-faire, explique le pilote tessinois. J’ai pu m’en rendre compte au dernier Rallye du Valais. Mais ça me plaît. Etant donné la concurrence, une place dans les cinq premiers suffirait à mon bonheur.»

Laurent Vukasovic-Yutaka Soejima 
Le pilote vaudois est un vieil habitué de la C2 puisqu’il pilotait une C2 Challenge en 2004 déjà. «En version Max, l’auto est toutefois transfigurée, confie-t-il. Au vu de la liste des engagés, je sais que les places seront chères: Si les résultats sont au rendez-vous, ce serait formidable, mais notre seule ambition est de nous faire plaisir. Et de voir où nous nous situons par rapport à des pilotes à la valeur reconnue. Pour moi, c’est en fait une longue histoire qui se poursuit puisque j’ai disputé ma première course au volant d’une Citroën en 1997 déjà.»

LE CALENDRIER
23-24 avril: Critérium jurassien
28-29 mai: Rallye du Chablais
25-26 juin: Rallye du Tessin
5 septembre: Course de côte du Gurnigel (BE)
28-30 octobre: Rallye du Valais


10-04-2010

SAN REMO HISTORIQUE

A l'occasion du San Remo Historique du 25 au 27 mars 2010, l'équipage Patrick Heintz - Roland Scherrer termine 2ème de leur catégorie au volant de leur Ford Escort RS et 4ème du général. Olivier Gillet - Luc Santonocito
amènent leur Alfa Roméo GTV au pied du podium de la catégorie et se hissent 9ème du scratch. Les autres helvètes terminent au 31ème rang Sven Oeshger, 39ème Andréa Ostet, 47ème Claude Stoffel.
A noter les abandons de Alex Beller, Franck Servais et Rezzonico Giulano.


05-04-2010

CONVOCATION A L’ASSEMBLEE GENERALE DE L’ASN

SAMEDI 1er MAI 2010, 17h00
Restaurant Le National, 1892 Lavey-Village

ORDRE DU JOUR
1. Liste des présences
2. Statuts
3. Cours ASN 2010
4. Challenge ASN
5. Divers

Dès 20h00, le repas nous sera servi : fondue chinoise
A charge des participants,
et inscription obligatoire par e-mail auprès d’Isabelle Crausaz, secrétaire : isabelle.crausaz@bluewin.ch 


02-04-2010

Clio R3 Pirelli Swiss Trophy – Neuf équipages au départ de l’édition 2010

L’édition 2010 du Clio R3 Pirelli Swiss Trophy s’annonce exceptionnelle ! Neuf équipages, au palmarès déjà étoffé, sont engagés pour la deuxième édition de la série. Huit d’entres-eux ont confirmés leur participation au Critérium Jurassien, première épreuve de la série en Suisse, les 23 et 24 avril 2010 et les plus rapides devraient pointer leur capot aux portes ou sur le podium de la deuxième épreuve du championnat Suisse de rallye.

Ritter Samuel
Basé à Delémont, le rallye se dispute entièrement dans l’arc jurassien. Au départ trois pilotes locaux ont à cœur de bien figurer. Deuxième de la manche du Clio R3 Pirelli Swiss Trophy en 2009, Samuel Ritter est de retour dans le trophée. Le jurassien est à suivre de prêt et fait partie des papables à la victoire sur ses terres.

Burri Michael
Auteur d’une prestation qui a retenu l’attention des observateurs lors du rallye du Pays de Gier ,qui ne comptait pas pour la série mais pour le championnat Suisse, le jeune Michael Burri devrait confirmer son potentiel. Véloce, le jeune jurassien devra canaliser son énergie et son envie de bien faire pour trouver le juste équilibre entre performance et fiabilité. Un exercice à sa portée qui lui permettra de se mêler à la lutte pour remporter le trophée.

Salomon Jean-Marc
L’expérimenté Jean-Marc Salomon doit prendre en main la Clio R3 pour sa première apparition dans le Clio R3 Pirelli Swiss Trophy. Son métier de la course et sa connaissance du terrain en font, dans son jardin, un outsider de premier plan. Il s’est déjà mis en évidence au Critérium Jurassien par le passé et devrait tenter de rééditer ses bonnes prestations.

Ballinari Ivan
Nouveau venu au palmarès enviable, Ivan Ballinari intègre le Clio R3 Pirelli Swiss Trophy 2010. Vainqueur de la Coupe Peugeot, 3ème du rallye du Valais en 2006 et vainqueur du rallye du Pays de Gier 2009 sur une Renault Clio Super 1600, le tessinois est un client. Il faut compter sur lui pour animer l’édition 2010 du trophée et jouer la victoire finale. Il a notamment terminé 4ème du Critérium Jurassien 2009 et est à l’aise sur ce parcours.

Carron Sébastien
Premier contact réussi pour Sébastien Carron avec la Clio R3 lors du Pays de Gier. Le vainqueur de la Coupe Suisse de rallye 2008 a réalisé quelques chronos prometteurs lors de cette prise en main. Sébastien Carron a déjà démontré l’étendue de son potentiel sur la Clio groupe N et, même s’il fait partie des nouveaux-venus, il est l’un des nombreux candidats à la victoire du trophée 2010. Pour ce faire il doit prendre son mal en patience et poursuivre l’apprentissage de sa nouvelle monture lors de cette première échéance.

Postizzi Didier
Didier Postizzi fait également partie des pilotes qui ont fourbi leurs armes en Clio groupe N. Le vaudois a beaucoup d’expérience de la discipline et quelques jolies performances à son tableau de chasse. Après un premier contact convaincant avec sa toute nouvelle Clio R3 Maxcess de 230 CV lors du rallye du Pays de Gier, force est de constater que Postizzi se bonifie avec le temps. De bonne augure pour ce pilote qui devrait compenser les performances moins élevées de sa Maxcess par la régularité cette saison. Un défi possible pour une place sur le podium.

Rossoz Pascal
Révélation de l’édition 2009 du Clio R3 Pirelli Swiss Trophy au volant de la Clio R3 Access de 200 CV, Pascal Rossoz a démontré qu’il est possible de bien figurer dans la série avec la cadette de la gamme Clio R3. Le valaisan se lance à nouveau dans l’aventure et devrait tirer son épingle du jeu au prix d’une attaque de tous les instants. Un bel état d’esprit du pilote qui, s’il sait qu’à la régulière il n’est pas possible de remporter le trophée, s’engage dans la série avec l’envie de donner le meilleur de lui-même.

Sieber Daniel
Vainqueur de la Coupe Peugeot et vice-champion Suisse 2001, vainqueur du Critérium Jurassien 2004 et 2ème de l’édition 2007 sur une Renault Clio Super 1600, Daniel Sieber évolue comme à domicile. Après une saison difficile ou la malchance ne l’a pas épargné, le zurichois tente à nouveau sa chance en 2010. Sans conteste, sa 1ère victoire en Clio R3 Pirelli Swiss Trophy lors de la Ronde del Ticino 2009 en atteste, Daniel Sieber est un candidat de plus à la conquête du titre final du Clio R3 Pirelli Swiss Trophy 2010.

Russo Thierry
Encore incertain au moment d’écrire ces lignes, Thierry Russo s’est engagé dans la série mais il n’est pas certain qu’il débute au Critérium Jurassien. Quoi qu’il en soit, Thierry Russo, après une saison de pause, renoue avec les trophées. Le genevois avait réalisé de bonnes performances en Coupe Peugeot et s’était fait l’auteur d’une très bonne saison 2008. Il avait par ailleurs eu l’occasion d’étrenner la Clio R3, ce qui sera un plus au moment de reprendre la compétition. Russo a les possibilités de jouer devant après une épreuve de remise en jambes.

Infos, photos et interviews audio à la fin de chaque journée de course, seront toute la saison disponibles sur www.clior3.ch


23-03-2010

La compensation du CO2 est dans le vent !

Après l'équipage Franco-Suisse qui s'élancera le weekend à venir dans le rallye Monte-Carlo des énergies alternatives, c'est au tour du Koala Rally Team de nous annoncer sa participation et sa compensation de rejets de CO2 auprès de Myclimate.

Vous trouverez le communiqué complet, sur le site du KoalaRallyTeam


18-03-2010

Un équipage de rallye Franco-Suisse «zéro émissions de CO2» ou presque !

Yves Blanc et Jacqueline Favez s'apprêtent à débuter une saison de course automobile qui affichera un bilan totalement neutre sur le plan écologique. Un fait exceptionnel pour des pilotes amateurs.

En 2010, ils mèneront à bien deux projets concrets: la participation au Rallye Monte-Carlo des véhicules à énergie alternative (du 25 au 28 mars) à bord d'une Honda Insight hybride et la compensation de toutes les émissions de CO2 liées à la pratique de leur sport auprès de l'organisme environnemental Myclimate.

Vous trouverez le communiqué complet, ainsi que toutes informations utiles, dans ce document PDF


16-03-2010

Soutien de dernière minute pour Gregoire Hotz

Alors que l’idée de partir à la conquête d’un sixième sacre était enterrée, Grégoire Hotz, grâce au revirement de Peugeot Suisse, se lance à l’assaut d’un titre qui le consacrerait le pilote le plus titré de Suisse. 

Malgré le refus essuyé par Grégoire Hotz auprès de Peugeot Sport et Peugeot Suisse il y a une semaine, son entourage a remis l’ouvrage sur le métier pour convaincre l’importateur de s’engager aux côtés du quintuple champion Suisse cette année. 

« J’étais très déçu de ne pas avoir réussi à mobiliser Peugeot Suisse autour de mon projet de participer à la saison 2010 sur une 207 Super 2000. L’idée de participer au championnat était enterrée et j’étais passé à autre chose dans ma tête. Un partenaire a pourtant tout mis en œuvre pour approcher la direction de Peugeot Suisse et a su présenter des arguments suffisamment convaincants pour que son directeur se mobilise. Je sais que M. Amaury de Bourmont, directeur de Peugeot Suisse, a effectué un énorme travail pour me permettre de partir à la conquête d’un sixième titre et je lui en suis extrêmement reconnaissant » nous confiait ce mardi matin 16 mars par téléphone Grégoire Hotz. 

« Comme par le passé, je renouvelle ma confiance au préparateur italien Balbosca, chez qui je vais louer ma Peugeot 207 et à la gamme Pirelli pour chausser ma monture. Je serai présent dès le rallye du Pays de Gier et vais tenter de conquérir un nouveau titre. Rien n’est fait, Ballinari est un solide opposant. S’il étrenne une S2000 la compétition sera particulièrement animée. Ivan a démontré qu’il est capable de s’imposer sur toutes les épreuves du championnat. D’autres pilotes pourraient surprendre comme Laurent Luyet ou Pascal Perroud, qui sont à surveiller de près. Je me réjouis de vivre cette nouvelle saison » conclut Grégoire Hotz.

Premier chapitre de cette nouvelle saison qui s’annonce, malgré les craintes, sommes toutes attractives, les 26 et 27 mars sur les routes du rallye du Pays de Gier dans la région de St-Etienne en France voisine.


16-03-2010

Délai prolongé pour le rallye du pays du Gier

Le délai des inscriptions, normalement fixé au 15 mars, est prolongé de 3 jours pour les inscriptions au rallye du pays du Gier 2010. Le faible nombre d'inscrits à ce jour en est la principale cause.

Par ailleurs, les spéciales et les horaires sont disponibles en page de présentation du rallye.


19-02-2010

Pirelli confie la distribution de ses produits rallye à Grégoire Hotz

Soucieux d’assurer un service optimal aux pilotes de rallye helvétiques, Pirelli Suisse confie la distribution exclusive de ses pneumatiques destinés à la pratique de la discipline à Grégoire Hotz, quintuple champion Suisse et vainqueur du Rallye International du Valais 2009.

« La complicité entre Grégoire Hotz et Pirelli existe depuis plusieurs années. Nous avons conquis le titre national 2008 en sa compagnie. Sa récente victoire au rallye international du Valais a une nouvelle fois démontré le talent de Grégoire Hotz mais également le haut niveau de performance de nos pneumatiques Pirelli » nous confie Marco De Cet, racing manager chez Pirelli Suisse. 

« Le rallye est une discipline exigeante et particulière. Opérer les bons choix lors des épreuves est un exercice qui demande de l’expérience, la connaissance des terrains et des spécificités de chaque type de pneumatiques. Dans ce sens Grégoire Hotz, par son expérience sportive, sa connaissance de nos produits et sa disponibilité, est le meilleur ambassadeur et conseiller pour les pilotes qui évoluent avec les pneus Pirelli en rallye. Au travers de la société qu’il a créée (Greg Hotz Rally Parts) pour assurer la fourniture des pneumatiques sur les rallyes, leur vente et le montage, le quintuple champion Suisse distillera ses conseils et suggestions aux usagers. Un véritable atout pour nos clients dès le début de cette saison 2010 » précise encore Marco De Cet, qui conclut : « la vente de nos produits pour le circuit, la côte et les autres disciplines est toujours confiée à la société Soltrade à qui nous renouvelons notre confiance ».

« C’est un beau témoignage de confiance que me fait Pirelli Suisse en me confiant la vente de sa gamme rallye mais également le PZero Corsa, un semi-slick qui équipe les véhicules sportifs. Comme je connais parfaitement les besoins que nous rencontrons lors des épreuves, je vais faire profiter les clients Pirelli de mes acquis. De plus, je sais les difficultés financières qu’engendre le stockage de pneumatiques différents pour un pilote. Aussi, je vais emmener sur chaque épreuve disputée sur sol Suisse un large choix et un stock important de pneumatiques dans un camion entièrement équipé. De cette manière les pilotes n’auront pas à bloquer plusieurs milliers de francs dans une réserve de pneumatiques pour faire face aux conditions sans cesse évolutives en rallye » nous livre Grégoire Hotz.

Cliquer ci-dessous pour en savoir plus :

Par contre, le challenge Pirelli-Swissrally ne sera pas reconduit en 2010.


13-02-2010

Gonon trahi par la mécanique en Suède

L’aventure suédoise de Florian Gonon et Sandra Arlettaz écourtée suite à un ennui mécanique en début de deuxième journée.

Après une entrée en matière prudente qui le classait 48ème après la première spéciale (si l’on ne tient pas compte de la superspéciale du jeudi) l’équipage champion Suisse effectuait une bonne première étape. Sur un terrain spécifique qu’ils découvraient, Gonon / Arlettaz prenaient leurs marques au fil des kilomètres pour terminer la journée du vendredi au 37ème rang.

Les efforts du duo sont anéantis dès le premier chrono du samedi matin. Le moteur de leur Subaru Impreza groupe N casse en spéciale. Il n’est pas possible de 

poursuivre cette première expérience en championnat du monde, c’est l’abandon et beaucoup de déception pour l’équipage et son team.


08-02-2010

Jumelage Critérium Jurassien - rallye Vosgien

L’ASAC Vosgien organise, en collaboration avec les organisateurs du Critérium Jurassien, deuxième épreuve du championnat de Suisse des rallyes, un jumelage entre le Rallye Vosgien et l’épreuve suisse qui se déroule les 23 et 24 avril 2010. Dans le cadre de ce jumelage, un engagement préférentiel pour les 2 épreuves a été convenu entre les 2 organisateurs. Les concurrents qui s’inscriront aux 2 rallyes bénéficieront d’une remise de 200 euros sur l’engagement au Critérium Jurassien et de 150 euros sur l’engagement au Rallye Vosgien, qui se déroulera le 18 septembre 2010.

Veuillez trouver ici la charte du jumelage entre les deux épreuves.


22-01-2010

Burri termine 13ème du Monte-Carlo

Pour sa 13ème participation à l’épreuve monégasque Olivier Burri rallie le port de Monaco au 13ème rang. Navigué pour la première fois sur ce parcours par le valaisan Stéphane Rey, Burri remporte le classement honorifique des autos du groupe N quatre roues motrices turbo. L’épreuve revient à Mikko Hirvonen, qui impose la Ford Fiesta S2000 à l’occasion de sa première apparition en compétition. 


19-01-2010

Programme hétéroclite pour Florian Gonon en 2010

Devant près des 300 personnes réunies vendredi 15 janvier à l’occasion du repas des champions à Fully, Florian Gonon a dévoilé son programme pour la saison 2010. Le champion Suisse en titre renoue avec l’esprit même du rallye automobile en se lançant dans un programme qui allie découverte, aventure et défi sportif. 

Après de nombreuses saisons sur les routes du championnat Suisse de rallye, le valaisan entend profiter de sa pratique de la discipline pour découvrir de nouveaux horizons. Son programme est constitué de trois manches sur la scène internationale et deux manches à domicile. Si sur le plan sportif ce choix ne lui permettra pas de conserver le titre acquis en 2009, il offre l’opportunité à Florian Gonon de découvrir de s’exprimer sur des routes qu’il n’a jamais pratiquées et de se jauger face aux ténors internationaux de la discipline. « Je me réjouis de participer à ces épreuves de renommées internationales tout en sachant que mon objectif sera de terminer ces rallyes. Le niveau en WRC et en IRC est très élevé. Je ne peux raisonnablement pas espérer jouer les premiers rôles. Aussi, je vais vivre ces moments avec délectation en donnant le meilleur de moi-même » nous confiait Florian Gonon en aparté. A noter qu’il participera à toutes ces épreuves en compagnie de sa navigatrice Sandra Arlettaz et au volant se la Subaru Impreza Groupe N qui leur a permis de remporter le titre de champion Suisse 2009.

Découvrez son interview ci-après

Programme 2010
12 – 14 février Rallye de Suède – WRC
28 – 29 mai Rallye du Chablais – Championnat Suisse
24 – 26 juin Rallye d’Ypres (Belgique) – IRC
30 septembre – 3 octobre Rallye d’Alsace – WRC
28 – 30 octobre Rallye International du Valais - ERC


19-01-2010

L’Association Suisse des Navigateurs (ASN) a le plaisir de vous annoncer son redémarrage ! 

Après cinq années sans Assemblée Générale, en tant que dernier membre actif du dernier comité de l’ASN, Bertrand Maret l’a convoquée en date du 15 décembre 2009 à Romanel-sur-Lausanne, afin de débattre sur l’avenir de l’Association. 

Quelques dizaines de membres ont répondu présent, notamment l’équipe organisatrice du cours de navigateurs, qui a mis celui-ci sur pied chaque année sans interruption, en parallèle avec celui des commissaires spécialisation rallye. A noter que le prochain cours aura lieu le samedi 13 mars, toujours à Gollion (infos et inscriptions)

Après présentation des comptes 2004-2009, approuvés à l’unanimité par les membres présents, Bertrand Maret lance le débat sur la pertinence de pérenniser l’ASN. De la discussion nourrie qui s’ensuit, il ressort que l’association doit continuer d’exister, afin de continuer à apporter un soutien et une vitrine au rallye suisse. 

Des volontaires se présentent afin de former le nouveau Comité, qui est accepté par l’assemblée présente à l’unanimité. Ce Comité est composé comme suit : 

- Présidente : Christiane Bonny
- Vice-Président : Bertrand Maret
- Responsable du Cours : Philippe Christinat
- Caissier : Guy Lacroix
- Secrétaire : Isabelle Crausaz

Les statuts de l’Association méritant quelques adaptations, la Présidente convoquera prochainement le Comité pour ce faire. Ces nouveaux statuts seront ensuite présentés en Assemblée Générale pour adoption. Suite de quoi, les inscriptions seront (ré)ouvertes, et l’envoi des cotisations suivra. 

Nous vous espérons donc nombreuses et nombreux lors de la prochaine AG, qui sera convoquée au courant du printemps prochain.

Communiqué ASN


11-01-2010

Olivier Burri au départ du rallye de Monte-Carlo 2010

Pour la treizième fois Olivier Burri participera au Rallye de Monte-Carlo du 18 au 23 janvier 2010. Pour l’occasion le pilote de Belprahon est navigué par le valaisan Stéphane Rey. Le duo étrennera une Subaru Impreza N 14, disposant des toutes dernières évolutions, qu’Olivier Burri avait déjà eu l’occasion de piloter sur les routes mythiques du Monte-Carlo en 2008. L’objectif du quadruple champion Suisse est clair : remporter le groupe N hors S2000.

Consulter la liste des engagés !


04-01-2010

Florian Gonon au départ du rallye de Suède 2010

Du 12 au 14 février le duo Florian Gonon / Sandra Arlettaz débute sa campagne 2010 par la première manche du championnat WRC le rallye de Suède. Les champions Suisse en titre découvriront l’épreuve nordique aux commandes de leur Subaru Impreza groupe N. « Nous ne pouvons raisonnablement pas prétendre concurrencer les pilotes d’expérience sur un terrain aussi spécifique. Notre premier objectif est de rallier l’arrivée et de nous faire plaisir sur une épreuve mythique. Participer à une telle épreuve est une chance incroyable dont je me réjouis. Pour le moment le programme définitif de notre saison 2010 n’est pas clairement arrêté mais nous sommes enchanté de le débuter en Suède » nous confie Florian Gonon.

Consulter la liste des engagés !

A noter qu’il reste des places disponibles pour la soirée organisée le vendredi 15 janvier à Fully pour fêter le titre de champion Suisse de l’équipage valaisan. N’oubliez pas de vous inscrire !


04-01-2010

Cours pour copilotes/navigateurs 2010

Samedi 13 mars 2010, aura lieu le cours pour copilotes à Golion
Pour des infos sur ce cours et pour vous inscrire, merci de regarder sur les pages ASN spéciales dédié au cours


01-01-2010

Pilotes prioritaires 2010 au 01.01.2010 (entre parenthèses, l'année de validité)

  • BALLINARI Ivan, Ponte-Cramenaga (11)

  • COMINELLI Ivan, Vezia (10)

  • GALLI Antonio, Caneggio (10)

  • GONON Florian, Saxon (11)

  • HEINTZ Patrick, Uitikon (10)

  • HOTZ Grégoire, Travers (11)

  • LAVIO Brian, Coldrerio (11)

  • RADOUX Jean-Philippe St-Martin (11)

  • ROSSOZ Pascal, Orsières (10)

  • VON DACH Hervé, Icogne (11)


Voir les news 2009