THOMAS SCHMID, LE VALAIS SUR LA RENAULT CLIO R3T OFFICIELLE DE RENAULT SUISSE !

Après avoir remporté le Championnat Suisse Rallye Junior en 2018, le jeune st-gallois remporte en dotation de son titre, la participation au Rallye International du Valais sur la Renault Clio R3T officielle de Renault Suisse. Il nous raconte comment il a vécu cette opportunité rare pour un jeune pilote dans notre pays.

Thomas Schmid : C’est en septembre que nous avons reçu la convention pour la participation au RIV avec une Clio R3T officielle de Renault Suisse suite notre titre de Champion Suisse Rallye Junior en 2018. Il y a quelques années je regardais encore des vidéos de Jean Ragnotti et sa magnifique Clio Maxi. Quand j’ai débuté avec ma Twingo R1, je n’ai jamais pensé que je roulerais un jour aussi une Clio, nouvelle génération bien sûr, et que je représenterais la marque Renault ! Un rêve et une très belle récompense après tous les efforts effectués pendant trois saisons en Championnat Suisse Rallye Junior.
La semaine du rallye a déjà commencé le lundi soir. On se rend à Sion pour faire les reconnaissances le mardi et mercredi. Deux très importants journées avec seulement deux passages pour faire nos propres notes. Pour moi, 50% de la performance pendant le rallye dépend de la prise des notes.

Photo A. Vialatte

Enfin le jeudi, c’est le départ du rallye. Dès le matin l’équipe Chazel Technologie Course, qui s’occupe de l’exécution du programme, est installée à l’assistance et nous nous rendons aux vérifications. Aucun problème pour notre Clio R3T bien préparée. L’après-midi place au Shakedown. Un petit essai avant le rallye pour encore régler les derniers détails. Après avoir roulé la première fois la Clio R3T au Rallye Pays du Montbéliard avec d’essence SP98, nous roulons au Valais avec l’essence d’ETS Racing Fuels TBX6 R5 qu’ils nous mettent à disposition dans le cadre de leur soutien et purée, nous sommes surpris ! Avec ce carburant la différence est énorme au niveau de la puissance et du couple. Ça marche vraiment très fort !
Le shakedown terminé, la fin d’après-midi arrive vite et nous entamons en début de soirée la première boucle du Rallye International du Valais avec trois spéciales. La tension vient un peu, pour une part en raison de la difficulté des spéciales des Cols et de la Croix de Cœur de nuit. Mais j’aime ces défis, c’est pour ça qu’on fait du rallye et pas du circuit !

 L’autre partie de la tension est liée à la responsabilité de bien figurer sous les couleurs de Renault Suisse, sans faire des bêtises déjà le premier soir. Mais finalement c’est toujours moi-même qui me mets la plus grande pression.

Plus facile à dire qu’à faire, dans le premier kilomètre de la spéciale des Cols je fais déjà un tout-droit. Je n’ai pas entendu correctement une distance entre un virage et une épingle. Heureusement sans grosses conséquences mais 20 secondes et la concentration pour la suite perdue. Après une année sans rallye j’ai vraiment appris à nouveau la difficulté de cette discipline et qu’une erreur ou un abandon peuvent arriver très vite. Ensuite nous disputons la spéciale de la Croix de Cœur, on y prend un énorme plaisir au volant de la Clio R3T sur la terre. Et voilà, avec le plaisir le chrono est là !

Photo A. Vialatte

Le vendredi débute avec une météo changeante ce qui rend le choix de pneus pas facile du tout. Dans la boucle qui nous attendait, nous nous rendons compte que notre choix était le bon pour une spéciale et mauvais pour l’autre. Mais c’est le rallye, on essaye toujours de trouver le meilleur compromis. Pour y remédier nous avions pris, en plus, deux pneus diffèrent dans le coffre de notre Clio R3T pour les changer en routier entre les spéciales si nécessaire. Mais même si on n’a pas la parfaite dureté de pneumatiques pour certaines spéciales, les pneus de Michelin ont fonctionné quand même très bien. Ils ont une large fenêtre de travail et c’est un vrai atout.
Je n’ai pas toujours été content avec mes chronos durant la journée, nous en avons discuté à l’assistance du soir avec les ingénieurs de Chazel Technologie Course pour mieux adapter les réglages à mon style de conduite. En plus Laurent Reuche, champion suisse des rallyes et membre du staff du Clio R3T Alps Trophy, m’a donné des précieux conseils. Tous ensemble on s’est mis d’accord de changer considérablement les réglages des amortisseurs. Des très intéressantes discussions avec des analyses des vidéos. J’ai appris beaucoup au niveau des réglages grâce à eux. C’est un domaine qui est très compliqué.

Nous avons pu nous rendre compte dès les premiers mètres de spéciale le samedi matin que les changements apportés allaient dans la bonne direction. Nous avons fait un super temps, 14e scratch et 2eme 2RM, en plus avec aucune attaque. J’ai pris beaucoup de confiance dans la voiture et le plaisir était au rendez-vous.
Après avoir déjà vu de nombreux spectateurs au bord des spéciales le jeudi et vendredi, le samedi était juste magnifique. Beaucoup de monde qui nous ont encouragé. Parfois des gens que je ne connaissais pas du tout, qui était content de me revoir en rallye, nous poussent et croisent les doigts pour nous. Ces moments font vraiment chaud au cœur et c’est une énorme motivation en plus ! Merci à eux !

Photo A. Vialatte

On s’est battu tout le jour avec Nicolas Lathion pour la 2eme place du trophée. L’ambiance en Clio R3T Alps Trophy était vraiment super. On a rigolé entre les spéciales et puis on s’est battu pour les secondes en spéciale. Finalement il nous a manqué 11 petites secondes pour la 2eme place, après plus de 2h30 de chrono. Merci à Nico et Yannick pour cette belle bagarre et bravo à Ismaël et Florine pour leur énorme performance avec le titre du Clio R3T Alps Trophy 2019.
Pour moi c’était le plus difficile rallye que je n’ai jamais fait. Pour ça je suis très content d’être à l’arrive et de finir à la 3eme place du Clio R3T Alps Trophy. Je remercie Renault Suisse, Michelin Motorsport, ETS Racing Fuels, Auto Sport Suisse, l’équipe Chazel Technologie Course, tous les partenaires du Clio R3T Alps Trophy qui m’ont permis de vivre cette expérience unique ainsi que mes sponsors personnels ! Sans ces partenaires généreux je ne pourrais vivre une telle expérience, ça ne serait pas du tout possible !

Vous aimerez aussi...