89ème RALLYE MONTE-CARLO : OLIVIER BURRI S’ILLUSTRE, DIFFICILE DERNIÈRE JOURNÉE POUR COPPENS ET ALTHAUS, ROUX AU BOUT EN FAMILLE !

Rien n’est jamais acquis sur les routes du Rallye Monte-Carlo, c’est la dure loi qui rend cette épreuve mythique !

Sur les routes recouvertes d’une neige dure et/ou de verglas, Olivier Burri – Anderson Levratti font parler leur expérience même s’ils n’échappent pas à une touchette dans le 13ème chrono ce dimanche matin. Cette mésaventure se termine sans conséquence autre qu’esthétique sur leur Polo R5 mais sonne comme un avertissement. Le duo reste concentré sur son objectif pour, au terme d’un rallye mené avec brio, emmèner finalement sa Polo R5 au 18ème rang sur le port de Monaco. Au sein d’un peloton de très haut niveau, Olivier Burri s’illustre une nouvelle fois sur un rallye qu’il affectionne plus que tous et qu’il sait aborder de la meilleure des façons ! Une nouvelle ligne à ajouter sur un CV sportif qui mérite l’admiration !

Auteur d’une probante prestation pour une première participation, Mike Coppens, secondé par l’expérimenté Fabrice Gordon, est mal récompensé de ses efforts. Ce dimanche matin, dans l’ES 13, il tape dans un virage qu’il savait très mauvais car verglacé, il était pourtant en pneus cloutés. La déception est grande et légitime mais, avec le recul, il y a fort à parier que le pilote de Verbier parviendra à tirer profit de cette participation riche en expérience. Il abandonne à deux spéciales de l’arrivée sur le port de Monaco mais ce n’est probablement que partie remise.

Difficile dernière journée également pour le talentueux duo Sacha Althaus – Lisiane Zbinden, 2ème du classement RC4 au matin de la dernière journée. Il précède, aux commandes de leur 208 R2 préparée avec le plus grand soin, nombre d’équipages qui évoluent sur les toutes nouvelles Peugeot 208 Rally4.

Dans la première spéciale ce dimanche matin Sacha Althaus se fait piéger. Son père Nicolas Althaus, joint par téléphone, nous explique : “Il a le voyant de température qui s’est allumé. Il a voulu regarder ce qu’il se passait, a baissé la tête et quand il l’a relevé c’était trop tard pour son freinage. Il a tapé le petit pont et cassé une jante. Le temps de parvenir à lever l’auto pour changer de roue, un temps très précieux s’est écoulé. C’est dommage mais c’est le rallye. Je suis toute de même content de la course qu’ils ont réalisée” conclut l’ancien Champion Suisse des Rallyes, Nicolas Althaus. Sacha Althaus – Lisiane Zbinden se classent 40ème sur le podium d’arrivée de Monaco.

Mission accomplie pour l’équipage père-fils Philippe et Christophe Roux. Le pilote et skieur de Verbier réalise à 68 ans une plus que respectable performance en rejoignant le port de Monaco au 46ème rang. Au volant de la Polo R5, celui qui a participé à la rédaction de très belles pages du ski et du rallye suisse, peut être fier de son Monte-Carlo 2021 !
Photos de A. Vialatte