Kevin Marzolo, la passion intacte !

Après des débuts marqués par beaucoup de malchance la saison dernière, Kevin Marzolo reste plus motivé que jamais au moment d’aborder la saison 2020. Le garagiste d’Orsières a fait l’acquisition de la Citroën DS3 R3T de Sébastien Berner à l’intersaison et entend participer à l’intégralité du championnat 2020. Rencontre avec ce jeune passionné.

Kevin Marzolo, vous avez débuté en rallye en 2019 avec une Honda Integra ISA et avez participé à quatre rallyes dont trois abandons sur ennuis mécaniques. Une saison très frustrante j’imagine ?

Effectivement, nous n’avons pas eu de chance avec cette Honda. A chaque départ nous nous améliorions de plus en plus et de ne pas finir cela reste frustrant. Mais malgré les ennuis nous avons eu du plaisir à rouler dans cette auto et j’ai gardé la même motivation qu’au premier départ, faire du rallye c’est pour moi réaliser le plus grand rêve de ma vie. 

Marzolo Kevin – Grégory Besse, des débuts en rallye marqués par les ennuis mécaniques.

Vous êtes à la tête d’un garage à Orsières et amoureux de la mécanique. D’où vous vient la passion du sport automobile ?

Quand j’étais enfant je continuais de casser mes vélos, trottinettes, etc …et un jour mes parents m’ont dit : « Tu as le droit de casser mais à partir de maintenant tu te débrouilles pour réparer ». J’ai donc commencé à bricoler sur des vélos ensuite des vélomoteurs, à changer les roues d’hiver sur la vieille Golf 1 cabriolet de ma maman et la passion est venue petit à petit. Je l’ai encore aujourd’hui. Mon père a toujours roulé comme un fou et j’adorais ça ! Le bruit, les sensations, je me suis toujours dit qu’un jour je ferais pareil et c’est devenu plus qu’une passion, c’est devenu mon rêve !

Vous avez racheté la Citroën DS3 R3T de Sébastien Berner très récemment, c’est une auto très performante mais exigeante, comment allez-vous aborder sa prise en main ?

J’ai effectivement acquis cette DS3. Nous pensions aller faire une journée de circuit mais avec notre train de vie nous n’arrivions pas à trouver une date qui nous convenait. Nous avons donc fermé une route afin de pouvoir faire nos essais. Nous allons aussi participer à la démo d’Orsières et ensuite nous serons au départ du Critérium avec ce monstre !

La Citroën DS3 R3T de Sébastien Berner a rejoint le garage de Kevin Marzolo

Avez-vous déjà pu rouler en essai avec la Citroën DS3 R3T et, si oui, quelles ont été vos sensations ?

Malheureusement jusqu’à aujourd’hui je n’ai pas encore roulé avec la voiture. J’espères que les essais seront concluant mais d’après ce que j’ai pu voir au bord des spéciales et les magnifiques explications de Sébastien Berner, je pense qu’on va bien se faire plaisir ! Surtout quand je vois comment Séb regrette déjà de me l’avoir vendue 🙂

Vous êtes copiloté par Grégory Besse qui a débuté avec vous en rallye la saison dernière. Vous êtes un jeune équipage avec peu d’expérience, qui assure l’assistance et bénéficiez-vous d’un entourage pour vous accompagner ?

Grégory à commencer sur un coup de tête un soir qu’on soupait chez lui. Je lui ai dit que ça faisait gentiment deux ans que j’avais fait ma licence à Hockenheim, qu’il fallait qu’il vienne à côté de moi pour me naviguer et avec quelques verres dans le nez il a tout de suite dit oui ! Jusqu’ à ce jour de janvier 2019, il ne savait même pas ce que voulait dire le mot « Rallye ». Ensuite nous avons fait des reconnaissances avec nos voitures sur des routes de montagne jusqu’à ce que nous ayons trouvé un langage qui nous correspondait. Aujourd’hui nous nous améliorons à chaque rallye. Ce sont des amis qui sont venus nous faire l’assistance, une superbe équipe ! Nous avons pu compter sur l’ancien propriétaire de la Honda, Fabien Sippel, qui est venu à chaque rallye nous coacher sur comment faire notre choix de pneus, les contrôles et réglage à faire sur la voiture. 

Quel est votre programme 2020 et quelles sont vos objectifs ?

Pour 2020 nous espérons pouvoir faire le trophée Michelin au complet. Il faut relever que Grégory laissera sa femme et ses filles en vacances en Sardaigne pour venir à mes côtés lors du Rallye du Tessin et repartira les rejoindre à la fin du rallye. Un réel passionné pour dire qu’avant janvier 2019 il n’a jamais vu de rallye de sa vie ! Sur le plan sportif, notre but principal c’est de prendre un maximum de plaisir et d’arriver au bout des rallyes !

Kevin Marzolo – Grégory Besse sur la Honda en 2019.

Pourquoi avoir choisi de vous engager en Trophée Michelin Suisse cette saison ?

Après l’acquisition de la DS3 nous nous sommes mis au défi de participer au Trophée Michelin pour nous mettre un peu plus de pression car nous savons que la DS3 est la championne en titre et Sébastien nous a vivement conseillé d’y participer avec cette voiture !

Qu’est-ce qu’on peut vous souhaiter pour cette saison 2020 ?

Souhaitez-nous un maximum de fiabilité et de plaisir, pas d’accident et assez d’argent pour pouvoir rouler toute cette saison !

Swissrally.ch 12.03.2020

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code